Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 mars 2015 5 13 /03 /mars /2015 23:29

Les compte-rendus illustrés que nous devons à Max, toujours contraint au repos et privé de terrain. Patience... et merci pour ta contribution à la vie du groupe !

Après CACL-Expograph !
Les réservistes cherchent toujours la clé !
 
Menés une grande partie de la rencontre, les joueurs de « Mos » se sont appuyés sur la justesse technique de Rudy et l’impact physique de Thierno pour arracher le match nul au bout du temps réglementaire face à Expograph Vanves, samedi.
L’heure est grave ! Alors que l’équipe fanion pourrait avoir recours au classement de l’équipe réserve pour assurer sa présence en DH lors du prochain exercice, cette dernière ne sait plus gagner en championnat. Elle a en effet connu un 9ème match sans succès. La dernière victoire remonte au 25 octobre sur la pelouse de l’Hôpital Poincaré (1-3).
 
Samedi, bien avant l’entame des débats, la réserve du CACL souffrait en plus de quelques absences. Au-delà du rôle de Nabil, promu arbitre, les deux entraîneurs, « Mos » milieu droit et Capi défenseur central, étaient titulaires malgré eux. Leur équipe concéda donc logiquement l’ouverture du score et gagna la pause intermédiaire avec la besace pleine de ces doutes toujours plus lourds à porter.
 
Pourtant, les « banquiers » ne furent guère découragés en seconde période. Profitant d’un nouveau raid de Thierno côté droit, Kader tenta un retourné, pas suffisamment puissant pour inquiéter le portier adverse (50e). Derrière, le capitaine Rafik cherchait à combler les largesses défensives du CACL en anticipant au maximum ses homologues. Pendant ce temps, Alan faisait tout son possible à gauche pour repousser les offensives d’Expograph de la tête et permettre à son équipe de se projeter rapidement vers l’avant.
 
Les réservistes avaient maintenant le pied sur le ballon mais le chronomètre défilait à vive allure. Majdi choisit l’approche du temps additionnel pour partir en contre à droite. Il centra sur Kader qui préféra contrôler la sphère de la poitrine plutôt que de l’envoyer de la tête vers le but, choix qui lui en fit perdre la possession (87e).
 
Face à cette situation bien peu favorable, l’inusable Thierno progressa ensuite balle au pied dans le camp de Vanves pour offrir une dernière opportunité au CACL. Bloqué côté gauche par trois joueurs, il fit volte-face, poussa le ballon et s’extirpa lui-même de cet étau pour servir Rudy, fraîchement entré en jeu et qui avait anticipé la passe en profondeur de son milieu de terrain. L'attaquant n’eut plus qu’à piquer son ballon pour offrir l’égalisation aux siens (90e). Dans la foulée, Rudy fut même passeur pour Mohamed qui, dans la surface, tergiversa et permit au portier d’Expograph de se jeter dans ses pieds (90e+2). Cette fois, le coup de sifflet final retentit.
 
Avant d’affronter l’impressionnante réserve d’Orange, qui a au passage inscrit 27 buts sur ses 5 dernières sorties (dont deux 8-1 et un 6-0, rien que ça !), les « banquiers » peuvent se faire quelques cheveux blancs. Mais ils conservent leur destin – voire une partie de celui de l’équipe Une – entre leurs pieds...
Après CACL-Expograph !
Après CACL-Expograph !
Après CACL-Expograph !
Après CACL-Expograph !
Après CACL-Expograph !
Après CACL-Expograph !
Après CACL-Expograph !

L'équipe fanion ne répond plus !

Cinquième sortie sans succès, aucune victoire en championnat en 2015 et une dernière place ex-aequo. Avant d’aller chercher une revanche sur le terrain du Havre en Championnat National, les hommes de Capi sont au plus mal en championnat régional.

Après CACL-Expograph !
Une somme d’individualités ne permet pas toujours de posséder un collectif bien rôdé. Ce dicton communément admis dans le football acquiert une résonnance particulière au CACL en ce moment. Si la question du maintien ne se posait qu’à l’oral jusque-là, elle a frappé en plein visage, samedi, chacun des « banquiers » présent à Saint-Cyr-l’Ecole.
 
Dominateurs dans le jeu grâce à des ailes rapides emmenées par les frères Larry et William, les coéquipiers du capitaine Davy ont d’abord concédé l’ouverture du score sur une succession d’erreurs défensives (24e). En guise de réponse, François G. envoya un corner sur l’arrête (27e). Et, dans la foulée, ce même milieu de terrain manqua un face-à-face en contre (30e). William (33e), Manu (35e), Guillaume (43e) ou encore Yohan (45e) et François G. sur coup-franc (45e+2), presque tous les joueurs de champ tentèrent ensuite tour à tour leur chance mais aucun ne parvint à inquiéter véritablement le gardien adverse. Comme leur équipe réserve, les membres de « la Une » regagnèrent par conséquent les vestiaires avec un déficit d'une réalisation à remonter.
 
Au retour, les joueurs d’Expograph Vanves montrèrent de nouvelles velléités. Ils s’en remirent à des coups de pied arrêtés pour se montrer dangereux. En effet, alors qu’Orange dominait outrageusement le championnat quelques semaines plus tôt, les Vanvéens comptaient bien profiter de la 2ème défaite consécutive du leader pour se rapprocher de la première place. Du coup, leur milieu offensif catapulta un coup-franc que Guillaume dévia sur son poteau d’un plongeon spectaculaire sur sa droite (55e).
 
A l’heure de jeu, Salam fit son apparition pour inverser la tendance en lieu et place de Manu. Et, avant l’entame du dernier quart d’heure, Slim et Alain affichèrent clairement leurs ambitions en lançant l’avant-centre Alex à la place du défenseur Davy (74e). Entre ces deux changements, Yohan avait bien tenté sa chance mais son tir s’avéra peu puissant (67e).
 
Par la suite, la tête de François, sur un centre du même Yohan, connut un sort similaire (75e). Et Salam s’en alla également pour un face-à-face avec le gardien adverse mais ce dernier eut finalement le dernier mot (82e). La domination du CACL était franche avec un milieu de terrain densifié autour de Jamil et Xavier mais la concrétisation tardait à arriver. En guise de conclusion des débats, les deux gardiens remportèrent un face-à-face chacun (83e et 90e+2). Le score n’évolua toutefois plus. Cette défaite sur le plus petit des écarts est le 7ème revers de la saison pour le CACL. Il n’est guère encourageant avant d’aller affronter le leader Orange sur son terrain d’Issy-les-Moulineaux, le 21 mars prochain. D’autant qu’un déplacement à haut risque attend également la troupe de Capi, samedi prochain en Championnat National au Havre. Le mois de mars est décidément bien compliqué. A moins que les « banquiers » ne trouvent enfin la recette pour se rendre la tâche plus facile…
Après CACL-Expograph !
Après CACL-Expograph !
Après CACL-Expograph !
Après CACL-Expograph !
Après CACL-Expograph !
Après CACL-Expograph !
Repost 0
10 mars 2015 2 10 /03 /mars /2015 23:00
Dynamo St Germain - CACL Loisir : 3-3
Nos CACIBoys ont plutôt dominé cette partie, qu'ils ne parviennent cependant pas à gagner par manque de rigueur défensive.
Repost 0
8 mars 2015 7 08 /03 /mars /2015 21:00
CACL1 - AS Expograph 1 : 0-1
CACL2 - AS Expograph 2 : 1-1
AS Crédit du Nord - CACL3 : 3-3 
CACL4 - FC Bosch St Ouen : 2-7
US Cheminots Ouest RG - CACL5 : 2-1

Alerte rouge pour notre équipe fanion qui subit contre l'AS Expograph sa 7ème défaite en championnat et glisse très dangereusement au classement. Une réaction rapide s'impose pour engranger les points de l'espoir (prochaine opportunité chez ...Orange le leader !). Toujours contre l'AS Expograph, notre Réserve fait de son mieux avec les forces disponibles et obtient un partage des points honorable. En PH, à 10 contre 11 pendant plus d'une mi-temps après l'expulsion d'Arnaud, notre équipe 3 a livré un match généreux chez l'AS Crédit du Nord, la lanterne rouge, pour accrocher un match nul. Samedi matin, CACL5 a offert une belle résistance contre les Cheminots de l'Ouest, leader invaincu de la poule A de 3ème série, mais s'incline finalement de très peu. En poule B, CACL4 était également opposé à un sérieux prétendant à la montée en 2ème série, le FC Bosch qui a nettement pris l'avantage.

Repost 0
6 mars 2015 5 06 /03 /mars /2015 21:14

Le billet hebdomadaire de Max :

Une belle semaine pour les réservistes.
Privés de leur entraîneur « Mos » en déplacement professionnel, les joueurs de Hauts-de-Seine ont fait déjouer une équipe réserve de l’Aéroport Charles de Gaulle pas au mieux de sa forme.
 
Ouf, les réservistes ont enfin trouvé la recette pour enchaîner les victoires ! Mal embarqués en championnat, ils viennent de connaître une semaine couronnée de deux qualifications, en Coupe des Hauts-de-Seine et en Coupe Mathieu. L’objectif sera de reproduire les mêmes prestations en championnat.
 
Après la belle prestation du mardi malgré la victoire dans la douleur contre la réserve du Conseil Général 92, ils avaient à cœur de reproduire un début de match aussi abouti pour le quatrième tour de la Coupe Mathieu. Le ton fût donné dès la 1ère minute lorsque Kader ponctua sa première approche coté gauche par une frappe qui échoua sur le poteau des aéroportiers. Passé le quart d’heure de jeu, Tierno s’en alla sur un côté droit fort prolifique en jolis mouvements pour placer un centre au premier poteau à Alex qui se jeta pour couper la trajectoire. Il s’agissait de l’ouverture du score (18e).
 
Face à une formation trop peu armée pour lutter, les hommes du CACL continuèrent de s’appuyer sur leur milieu de terrain pour poser le jeu. Jamil et Kader y étaient très actifs dans la récupération et la conservation de balle. Ils étaient également épaulés par Tierno et Fabien, toujours à l’origine de mouvements en première intention sur le côté droit. Le break ne tarda donc pas à arriver. Au moment de pénétrer dans la surface adverse, Kader fut en effet fauché sur la ligne des 16,50 m. L’arbitre ne tergiversa guère et accorda un coup de pied de réparation que Jamil transforma d’une frappe imparable sous la transversale (36e).
 
Dès lors, la charnière défensive, formée de Rafik et Kévin, n’eut plus qu’à gérer cette avance. Peu habitué à occuper cette position, le second cité rendit sa surface de réparation inexpugnable par son impact physique et ses qualités techniques. Il évitait à Greg d’être inquiété et épargnait à son dirigeant Pierrick, arbitre de touche samedi, d’éventuelles mésaventures capillaires…
 
La qualification était au bout des 90 minutes. Le prochain tour – les 1/8èmes de finale – aura lieu le 28 mars contre les actuels dauphins de l’APSAP, les Gaziers de Paris, prétendants à l’accession en DH. D’ici-là, les « banquiers » recevront Expograph et iront à Issy-les-Moulineaux affronter Orange en championnat, les 7 et 21 mars prochains…
Repost 0